Connaître, apprécier et trouver les produits du Gers, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées.
PaysAdour - Dans le verre, de l'apéritif au digestif, mille et un produits régionaux
Comités départementaux du tourisme

Gers   Landes

Pyrénées-atlantiques   Hautes-Pyrénées

Comités régionaux de tourisme
Comité Régional de Tourisme d'Aquitaine
Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées
Trafic routier - Cols
Infotrafic
Accueil  » Productions  » Gastronomie  » Labels  » L'assiette  » Le verre  » Confréries  » Bien s'alimenter

Dans le verre
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. CONSOMMEZ AVEC MODÉRATION

Remarque :
Elle sera la même que pour ce que nous trouvons dans nos assiettes. Il n'y a pas de bon vin sans un bon cépage, une bonne terre, un climat propice mais c'est le savoir-faire du vigneron, de la sélection des plants à la mise en bouteille, qui va, parfois en plusieurs décennies, forger des produits remarquables tout en faisant vivre son terroir.

Alors il est étonnant, dans une région où nous avons une tradition viticole de plusieurs millénaires, où l'eau minérale est abondante, que nous ne trouvions, sur les cartes de quelques restaurants ou lors de certaines célébrations y compris officielles, aucune boisson régionale! Le développement du Sud-Ouest passe d'abord par la consommation locale des produits, consommation encouragée par la majorité des élus mais certains ne devraient pas ignorer les productions agricoles sous leurs yeux.

Rubriques:

Eaux de sources ou de puits : Top

  • Le bassin de l'Adour dispose de ressources importantes en eau superficielles ou profondes. Que ce soit l'eau des neiges ou des gaves, celle de Lourdes ou de villages comme Moncaup, qui a restauré ses fontaines et sources, l'eau est partout présente. Je reviendrai sur les eaux des profondeurs dans un autre article. Comme dans toutes les régions de France, abstenez-vous de boire de l'eau dont vous ne connaissez pas la salubrité. Il n'y a pas tous les jours des miracles!

Eau en bouteille : Top

  • bouteille.pngLes eaux du bassin sont connues pour leur thermalisme et n'ont pas attendu les romains pour exister, mais elles permettent aussi la production d'eau embouteillée depuis fort longtemps. Ces eaux ont parfois une étiquette qui ne permet pas immédiatement d'en saisir la région d'origine. Elles sont généralement peu chargées en sels minéraux et peuvent convenir à tout le monde.
    Biovive à Dax - 40100: Eau minérale naturelle, 1996 --> Plus d'infos
  • Pampara à Dax - 40100: Eau de source, 1979 --> Plus d'infos
  • Elvina à Dax - 40100: Eau réservée aux thermes, 1976 --> plus d'infos
  • Source Soria à Sore - 40430: Eau de source --> Plus d'infos
  • Ogeu Source gazeuse n°1 à Ogeu les bains - 64680: Eau minérale gazeuse, 1880 --> Plus d'infos
  • Pyrénéa à Ogeu les bains - 64680: Eau de source naturelle --> Plus d'infos
  • Source du Roy à Ogeu les bains - 64680: Eau minérale naturelle --> Plus d'infos
  • Eau de Barousse à Férrere - 65370: Eau de montagne, 1843--> Plus d'infos

Bières : Top

  • Akerbeltz, LA bière basque, malt de Navarre, eau des Pyrénées, Ascain (64310), François Iraola, un produit de qualité.
  • Brasserie du Vaillant Fourquet, bière gersoise brassée à la main à Miradoux (32340)
  • Brasserie L'Excuse, à l’ancienne, artisanale, rendez visite à Romain Biscan à Mauvezin (31220)
  • Brasserie La forge, à l’ancienne, sans filtrage ni pasteurisation, bio mais sans label à Bezolles (32310)
  • La Séquère, Brasserie Artisanale Landaise, de la bière au maïs, à Dax (40100)
  • Aguiana, Bière Artisanale Landaise, une blonde, une brune, à Cauneille (40300)
  • La Palombière à l'armagnac, du domaine Lassaubatju à Hontanx (40190).
  • Bière Pression Paloise à LESCAR (64230). Philippe Abadie espère développer cette production.
  • Etxeko Bob's Beer à Hasparren (64240), certes par un anglais, Bob Worboys, mais c'est un produit du Pays basque!
  • Brasserie béarnaise à Pau (64000), production depuis 2014, se fournit en Allemagne pour le malt et en Alsace pour le houblon mais cherche des producteurs régionaux.
  • Uhaina, la nouvelle bière locale, Jean-Christophe Bellecave et Michel Lassalle à Bayonne (64000).
  • Brasserie Naba, la bière Maria Blanca, Jean-Luc Lacanette, à Oloron-Sainte-Marie (64400).
  • Brasserie Taulèr, que du bio avec Emmanuel Heiblé, à Morlanne (64370).
  • Pierre Lebbe, producteur de fromages et malteur bio à Villefranque(65700)
  • La Nestoise, bières biologiques de fabrication artisanale (blondes, ambrées, spéciales) non pasteurisées et non filtrées, à Saint-Laurent-de-Neste (65150)
  • L'Aoucataise, la bière de montagne de Christian Arzur, Arreau (65240)
  • La Bigourd'ale, la Brasserie du Pays des Gaves de Lisa et Alexandre Gros, bières artisanales non filtrées, non pasteurisées et refermentées en bouteille. À Arcizans-Avant (65400)
Et les autres qui veulent se donner une couleur fortement locale mais sont brassées... loin!
  • Oldarki, bière parfumée au Patxaran, alcool basque, mais brassée par les Ch'tis ou en Espagne!
  • Eki, "Bière des Basques" brassée par une grande marque... en Alsace!

Les brasseries du Bassin de l'Adour se développent et proposent des bières originales, de qualité, brassées par des passionnés. Malheureusement l'agriculture locale ne produit pas l'orge de brasserie (malt), le houblon, en quantité suffisante en dépit des sollicitations de nos brasseurs.

Sagarno (vin de pomme en basque), cidre, jus fermenté ou pas... : Top

Le cidre, venu d'une province basque espagnole, la Biscaye, aurait été importé en Normandie par des navigateurs dieppois au VIe siècle. La production, surtout basque, était tombée en désuétude mais bénéficie de la relance actuellement dynamique de la consommation. Les variétés de pommes (anisa, ondomotxa, eztika, peatxa et peatxa-gogorra,...) sont locales et anciennes.
Le cidre est souvent traditionnel, l'étiquette mentionne parfois "Boisson fermentée à base de pommes" car l'appellation "Cidre" est stricte. Je citerai les principales cidreries, mais vous trouverez chez les commerçants ou directement chez les producteurs de pommes des productions plus confidentielles et pas moins excellentes.

  • Les vergers de Barousse à Izaourt (65370) Pommes Gala, Golden, Chantecler, Fuji, Pink Lady... jus et pétillant de pommes bio..
  • IHARTZEKO BORDA à La Bastide-Clairence (64240) Sauvegarde des variétés de pommes, production bio.
  • Domaine BORDATTO à Jaxu (64220) Bistrot paysan et magasin de produits fermiers bio.
  • Eztigar, coopérative, a relancé la production basque avec ses 20000 pommiers du terroir, à Saint-Just-Ibarre.
  • La cidrerie-aldakurria de la Ferme Iribarne, vous accueillera avec son cidre, ses canards... à Lasse (64220).
  • TXOPINONDO, qui ne connait pas cette cidrerie artisanale basque, à Ascain (64310)?

Cépages : Top

Des cépages parfois très anciens, une terre variée, l'influence des Pyrénées ou de l'océan, le bassin de l'Adour est une région viticole reconnue depuis l'Antiquité.
Elle retrouve maintenant la voie des vins de grande qualité voire d'excellence car la filière a su réveiller des cultures abandonnées, les revitalliser et en tirer des vins typiques très appréciés. La production, parfois presque confidentielle, trouve des amateurs dans le monde entier alors que bien des tables de nos restaurants locaux les ignorent!

Sites de référence :

De très nombreux cépages inconnus ont été recensés en particulier par l'Institut Français de la Vigne et du Vin. Dans les parcelles du Saint Mont, certains ont plus de 150 ans! Ce sont des cépages devenus autochtones avec des qualités remarquables de résistance ou de production. Nos vignobles peuvent en espérer une capacité importante d'amélioration de la typicité et de la qualité de la production.

Cépages rouges :
  • Cabernet franc, probablement originaire du bassin de l’Adour. Il serait l’ancien cépage nommé biturica et donne finesse et structure.
  • Cabernet Sauvignon, ui a fait la renommée des vins de Bordeaux. Ampleur et identité.
  • Côt ou Malbec, originaire du grand Sud-Ouest, il entre dans l'élaboration des vins de Cahors, du Madiran.
  • Fer Servadou, cépage résistant originaire du pays basque espagnol, il produit des vins très colorés, tanniques. C'est le Pinenc du Madiran et du Saint Mont.
  • Tannat, majoritaire dans le Madiran ou le Saint Mont, les Côtes de Gascogne, mais cultivé aussi pour l'Irouléguy ou le Tursan. Vins colorés vieillissant bien.
Cépages blancs :
  • Arrufiac, certainement de la vallée de l’Adour, il entre dans la composition du Pacherenc et du Saint Mont blanc et bien d'autres pour ses arômes raffinés.
  • Baroque, variété locale des vins blancs de Tursan. Teneur élevée en sucre mais après un bon élevage il donne un vin frais et aromatique.
  • Camaralet, Cépage robuste assemblé pour le Béarn et le Jurançon.
  • Colombard, pour le floc, le pineau, les Côtes de Gascogne et l’Armagnac, arômes fruités et fleuris.
  • Petit courbu, variété pyrénéenne, le courbu ou petit courbu est cultivé pour le Jurançon, le Pacherenc du Vic-Bilh ou les Saint Mont. Ses raisins donnent de grands vins moelleux.
  • Lauzet, permet d’obtenir des vins secs assez riches en alcool avec une bonne acidité, des arômes fruités et épicés.
  • Gros Manseng, robuste, il produit principalement des Jurançon secs, du Pacherenc du Vic-Bihl et du Tursan. Aussi employé pour les Saint Mont et les Côtes de Gascogne.
  • Petit manseng, aux rendements faibles mais plus concentrés, essentiel pour le Jurançon et le Pacherenc du Vic-Bilh.
  • Sauvignon blanc, mondialement connu, donne des vins très parfumés cpomme le Pacherenc du Vic-Bilh et les Côtes de Gascogne.

Les apéritifs autres que les vins et jus : Top

  • AOC-AOP Floc de Gascogne, blanc ou rosé (1/3 d'armagnac de l'année précédente et 2/3 de moût, jus de raisin issu de la première pression), il est produit sur une vaste partie du Gers, une partie des Landes et du Lot-et-Garonne.
  • Sangria, boisson d'origine espagnole à base de vin rouge qui lui donne son nom, agrumes, épices. Elle se décline maintenant sous différentes recettes et couleurs, mais pour les puristes, si la base n'est plus du vin rouge..., ce n'est plus de la sangria mais un cocktail autre. La sangria n'est pas un produit typiquement régional mais elle a su conquérir tout le Sud-Ouest depuis si longtemps, tant et si bien qu'elle est ausi devenue une boisson à la mode dans le reste du pays!
  • L'Apéritif des Pyrénées, est une boisson artisanale du groupement "Les petits fruits des Pyrénées" à Lies (65200) près de Bagnères-de-Bigorre.
  • Pousse rapière, célèbre et exclusivement à partir de la production du Château de Monluc dans le Gers, à base de liqueur d'armagnac et de Vin sauvage (Vin mousseux, méthode traditionnelle).
  • L'apéritif fermier, est une prestation proposée par nos agriculteurs, vignerons en général, mais il n'est pas encore très implanté dans notre région hors des circuits de visite des caves.
  • Et bien d'autres vins de liqueur spécifiques à chaque vigneron comme le Maydie, de la famille Laplace, pour l'apéritif ou le dessert, à Aydie (64330)...

Vins d'appellation d'origine protégée (AOP) : Top

  • Le Béarn, rouge, rosé ou blanc, est produit à cheval sur trois départements : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées et Gers.
  • Irouleguy (Irulegiko arnoa), rouge, rosé ou blanc, du nom d'un village basque. C'est un petit et ancien vignoble (XIè siècle) qui produit un vin reconnu de qualité supérieure depuis 1953.
  • Jurançon, vin blanc sec ou moelleux excellent en apéritif, spécifique des Pyrénées-Atlantiques, il bénéficie d'un climat exceptionnel sur d'excellents cépages. Sa notoriété ne s'est pas arrêtée à Henri IV, il attire maintenant des amateurs du monde entier.
  • Madiran, vin rouge puissant et charpenté produit dans les départements du Gers, des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques. Il accompagne remarquablement les spécialités du Sud-Ouest, de la garbure au fromage de brebis en passant par le canard, les viandes en sauce ou grillées.
  • Pacherenc du Vic-Bilh, vin blanc sec ou moelleux à l'excellente conservation, produit dans le Gers, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques. Ne manquez pas les vendanges tardives de la Saint-Sylvestre à Viella et les Barriques d'or en novembre.
  • Saint Mont, jeune et dynamique appellation du Sud-Ouest. Après un gros travail de remise en valeur de l'ancien vignoble des moines bénédictins, les vignerons (48 communes du Gers et Aire-sur-l'Adour), sont parvenus à élever un vin de qualité supérieure. Rouges d'une ampleur remarquable, rosés ou blancs très aromatiques dont les raisins sont obligatoirement récoltés manuellement.
  • Tursan, vins secs, blancs et rosés aromatiques et rouges charnus. Sa production est essentiellement landaise, il peut se consommer dès la fin de l'hiver pour certaines cuvées, les cuvées les plus puissantes, élevées en barrique, vieillissent plusieurs années.

Vins avec Indication Géographique Protégée (IGP) : Top

Rappel: IGP est un signe officiel européen d'origine et de qualité qui permet de défendre les noms géographiques et offre une possibilité de déterminer l'origine d'un produit alimentaire quand il tire une partie de sa spécificité de cette origine.

  • Comté Tolosan, dénomination régionale d'un vin produit dans 12 départements dont ceux du Bassin de l'Adour, cependant, l’essentiel de la production des blancs est localisé sur le Gers.
  • Côtes du Condomois, rouge, rosé et blanc, produit au cœur de la Gascogne, principalement dans le Gers.
  • Côtes de Gascogne, produit dans le même terroir que l'Armagnac, rouge, rosé mais en blanc essentiellement. C'est un vin qui a fait sa notoriété à l'étranger alors qu'il est resté confidentiel en France!
  • Côtes de Montestruc, vin du Gers produit dans la Lomagne, autour de Montestruc-sur-Gers.
  • Terroirs landais et Landes, vin rouge, blanc ou rosé produit sur quatre terroirs landais.
  • Pyrénées-Atlantiques, blanc, rouge ou rosé, il bénéficie d'une longue tradition viticole sur des terroirs très variés où les vignerons ont su personnaliser et bonifier leur production.
  • Bigorre, rouge, rosé ou blanc, élevé sous un climat plus contrasté. Peu de vignerons en produisent sur les coteaux de cette vallée de l'Adour.
  • Hautes-Pyrénées, rouge, rosé ou blanc, une production locale très variée.

Eau-de-vie, liqueurs.. : Top

Les eaux-de-vie de marc originaires d'Aquitaine proviennent exclusivement de marcs sains, lavés ou non lavés, obtenus par une vinification conforme aux usages locaux, loyaux et constants.

  • (AOP) Armagnac
    Eau-de-vie de vin mise en vieillissement sous bois de chêne pendant plusieurs années. De couleur ambrée, réduite ou non, assemblé ou millésimé, son titre alcoométrique volumique minimum est de 40 % au moment de la commercialisation, produite dans le Gers, les Landes, le Lot-et-Garonne, sur trois terroirs différents. (Source INAO)
    • Armagnac-Ténarèze, autour de Condom, (sols argilo-calcaires) plus corsé et nécessite un long vieillissement.
    • Bas-Armagnac ou Armagnac noir à l'ouest, avec des sols de sables fauves argilo-siliceux et limons anciens donnant des eaux-de-vie fruitées, fines et complexes.
    • Haut-Armagnac ou Armagnac blanc (sols calcaires et marneux), à l'est de l'appellation, ses eaux de vie sont plus confidentielles.
      Ne pas confondre "l'Armagnac blanc" avec la "Blanche Armagnac" qui est un armagnac sélectionné pour ses caractères aromatiques et son aspect cristallin, ayant une maturation minimale de 3 mois en récipient inerte.
  • Eaux-de-vie de vin ou de marc originaires d'Aquitaine (Appellation d'origine réglementée):
    Elles proviennent de vins ou de marcs récoltés et distillés sur les territoires des départements suivants : Gironde, Landes, Basses-Pyrénées, Gers, Lot-et-Garonne, Dordogne, Lot, Hautes-Pyrénées, à l'exception des communes des départements de la Dordogne, des Landes, du Gers et de Lot-et-Garonne comprises dans les zones délimitées des appellations contrôlées " Cognac " et " Armagnac ". Elles ont des noms liés aux propriétés qui les élèvent.
  • Izarra, « étoile » en basque, est une liqueur basque créée en 1904 par Joseph Grattau selon une recette de 1835, à base de plantes des Pyrénées, d'Inde et d'Armagnac. L'Izarra, jaune ou verte, moins sucrée, a un goût incomparable en raison de la présence de ses nombreux ingrédients.
    Devenue propriété du groupe Rémy Cointreau en 1981 et produite à Angers depuis 1998, l'Izarra n'a plus de basque que le nom et le bureau installé à Bayonne depuis peu, pour en relancer la consommation. Elle reste un produit régional uniquemnt par sa base d'armagnac.

Des particularités régionales avec trois alcools originaires du Pays basque, surtout côté espagnol, bien implantés dans le Sud-Ouest, devenus à la mode dans la cuisine française et une eau-de-vie exceptionnelle dont il ne reste que... quelques bouteilles!

  • Patxaran ou pacharan, liqueur à base de prunelles sauvages macérées dans de l'alcool anisé.
  • Patxaka (Paxtaka de Baztan), liqueur basque à base de pommes sauvages et d'alcool anisé, plus confidentielle
  • Manzana ou Manzana verde, liqueur de pomme, verte en général, au goût acidulé. Certains font même le "trou normand" avec elle! Sa fabrication très répandue donne lieu à une réussite gustative inégale.
  • Eau-de-vie d'Hendaye: Mondialement connue aux 17è et 18è siècles, l'eau-de-vie d'Andaye devenue la liqueur d'Hendaye était l'alcool fin le plus emporté sur les bateaux, loin devant le cognac, dont elle a inspiré le veillissement. "Cette eau-de-vie fine, très parfumée comme le voulait la mode, comportait une base anisée avec des notes aromatiques de coriandre, d’angélique, de cardamome, de fenouil et de zeste de citron." Alain Huetz De Lemps, Eaux-de-vie et spiritueux (Paris, CNRS, 1985), 475-494.
    Rachetée en 1955 par Izarra et donc devenue propriété du groupe Cointreau, elle n'est plus fabriquée depuis 1991! Nous aimerions bien que quelqu'un relance la fabrication de cette liqueur française et certainement la plus basque de toutes. Faites vite car si la recette se trouve facilement, le savoir-faire se perd... Si Hendaye voulait bien reprendre le flambeau... parce que je ne suis pas le seul à en oublier le goût!

Et les autres... : Top

Jus de fruits, apéritifs, eaux-de-vie, liqueurs... en petites productions, ne manquent pas dans ce Bassin de l'Adour si propice à la culture des vignes et des arbres fruitiers. Il faut prendre la peine de quitter l'autoroute quand vous traversez la région et prévoir un arrêt plus long si vous consommez! Si vous découvrez des produits exceptionnels, je veux bien les ajouter dans ce site... mais après les avoir goûtés!

Association pour le Don d'Organe et de Tissus humains
Encyclopédie, associations et logiciels libres
Intervalle
Accueil de PaysAdour | Contacter PaysAdour | Mentions légales et CGU
Erreur, omission, suppression, modification, proposition..., prenez contact!
Intervalle