Connaître, apprécier et trouver les produits du Gers, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées.
PaysAdour - Eaux, pour boire ou se soigner, des moulins, des piscicultures
Observatoire de l'eau des Pays de l'Adour
Observatoire de l'eau des Pays de l'Adour
Géothermie en France
Géothermie Perspectives
CNRS: l'eau
CNRS Dossier Eau
Moulins à eau
Association Ardatza-Arroudet
Moulins à vent
Moulins à vent en France
Hydroélectrique
Un projet pour les tibétains
Production Adour et gaves
Ficher PDF à télécharger
Paranormal et religion
Phénomènes paranormaux dans la théologie catholique
Soutien au Tibet
Un projet pour les tibétains
Accueil  » L'Adour en surface  » L'Adour  » Gestion de l'eau  » Affluents  » Quelques lacs  » Productions des eaux

Décochez la sélection précédente pour une meilleure lisibilité. Rechargez la page si vous êtes perdu!

Eau en bouteille:    Sources, fontaines:    Thermalisme:    Moulins à eau:    Moulins à vent:    Piscicultures:

L'eau vivante sur et sous le bassin de l'Adour

Dans ce bassin le plus arrosé de la France, c'est la richesse du massif pyrénéen et des sables du Bassin aquitain qui donnent tant de qualités à nos eaux. Leur pureté se retrouve dans les immenses nappes des Landes.
L'eau du Bassin de l'Adour a des particularités connues depuis la nuit des Temps. Pécheur, chasseur et cueilleur, l'Homme préhistorique a laissé ses marques sur les sommets ou dans le fond des vallées et grottes. Il a trouvé cette région propice à son implantation et son développement souvent en autarcie, particulièrement dans les Pyrénées, laissant des légendes perpétuées par le renouvellement de miracles avérés près des sources.
Ces eaux bénéfiques et abondantes ont permis le développement de bassins de soins fréquentés avant les romains, puis après leur aménagement, par les rois ou les gentils, les princes et les présidents.

Si les normes drastiques de santé publique ont entrainé la fermeture de certains thermes, les autres ne manquent pas de clientèle. Le retour à la nature, le besoin de retrouver ses racines, le tourisme, ont remis en valeur de nombreuses sources bienfaitrices que la foi chrétienne s'était s'appropriées dès le Vème siècle.
La surveillance des eaux du bassin est permanente, les règles plus strictes, les truites, les saumons remontent! Les associations de pêche essentielles et présentes dans le plus petit lac constituent souvent le premier maillon de la prévention et de la protection des eaux et de vraies compagnies d'écologistes.

Terre de pastoralisme et d'agriculture, le bassin de l'Adour était couvert de milliers de moulins. Ceux qui restent sont maintenant rénovés de façon remarquable par des privés ou des collectivités. Bâtiments d'un patrimoine familial ancestral, ces moulins sont un trait d'union avec nos traditions et un atout pour le tourisme vert.

Partout les initiatives se multiplent pour sauvegarder notre patrimoine quelle qu'en soit sa nature. Soutenons tous ceux qui participent à faire vivre nos terroirs.

Quelques définitions indispensables

  • Une eau de distribution, dite eau du robinet ou de ville, est rendue potable par traitement avant d'être distribuée par un réseau de conduites.
  • Une eau de source est une eau d'origine souterraine potable à la source, sans traitement et protégée contre les risques de pollution, destinée à la consommation humaine dans son état naturel et mise en bouteille à la source.
  • Une eau minérale est une eau de source souterraine, naturellement pure, de composition physico-chimique constante et qui contient des minéraux, sels, gaz et boues, susceptibles d'agir efficacement sur la santé.
     
  • Le thermalisme se définit comme l'ensemble des moyens médicaux, sociaux, sanitaires, administratifs, et d'accueil, mis en œuvre pour l'utilisation à des fins thérapeutiques d'agents naturels que sont les eaux minéra les ( eau de source souterraine, naturellement pure) et eaux thermales (eau minérale chaude), les gaz thermaux, et les boues thermales. Il recouvre l’ensemble des activités se rapportant à la thérapeutique thermale, ou crénothérapie.
  • La thalassothérapie est l’utilisation des bienfaits du milieu marin dans un but curatif ou préventif, sous surveillance médicale.
  • Le mot SPA (la santé par l'eau) désigne les centres de remise en forme, les bains à remous ou jacuzzi, la balnéothérapie ou espace de soins, remise en forme, bien-être et beauté, proposés en général par des hôtels qui disposent d’équipements et de soins identiques aux thalassos mais en nombre plus limité et pas systématiquement avec surveillance médicale. Ils n'ont aucun caractère médical ou paramédical légal.
De l'eau abondante:
Pau et Lescar sont approvisionnées par une résurgence du gave d'Ossau (l’Oeil du Neez) à Rébénacq, qui débite jusqu'à 40 000 m3 par jour! Pour les eaux thermales ou minérales ... cherchez un peu, vous serez effarés par le débit!
L'eau de votre robinet est distribuée immédiatement après traitement par la station. Elle est très bonne à boire, infiniment moins chère que celle en bouteille. Hors des installations, la seule précaution habituelle concerne l'eau de ruissellement à éviter car non filtrée et souvent polluée par la présence d'animaux domestiques ou non et autres pratiques.
 
 
 
Association pour le Don d'Organe et de Tissus humains
Encyclopédie, associations et logiciels libres
Intervalle
Accueil de PaysAdour | Contacter PaysAdour | Mentions légales et CGU
Erreur, omission, suppression, modification, proposition..., prenez contact!
Intervalle